[FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Actualités du football local, national, européen et international
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

31ème journée

RESULTATS

Image

footnational.com


CLASSEMENT

Image

footnational.com
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

David Guion quittera Reims à la fin de la saison

L’entraîneur du Stade de Reims, David Guion, a annoncé vendredi matin en conférence de presse, qu’il ne serait plus à la tête du club champenois la saison prochaine.


Une page va se tourner au Stade de Reims. L’entraîneur David Guion va quitter le club à l’issue de la saison. Le Manceau (53 ans) s’est entretenu avec son président Jean-Pierre Caillot qui lui a confirmé les informations parues le 13 avril dans le journal L’Équipe. « J’ai rencontré mon président cette semaine. J’ai pris acte de sa décision, je la respecte », a déclaré en conférence de presse Guion, sous contrat jusqu’en 2022.

L’entraîneur a ensuite averti ses joueurs jeudi matin. « Avant l’entraînement, le coach nous l’a annoncé dans son bureau avec Xavier (Chavalerin) avant d’avertir le groupe, raconte le capitaine, Yunis Abdelhamid. En 4 ans, on a construit une bonne relation et on a vécu des moments inoubliables. Je serai toujours reconnaissant envers lui et Stéphane (Dumont, son adjoint). C’est une page qui se tourne.»

D’un sacre en Ligue 2 jusqu’à l’Europe

Le technicien rémois avait pris les rênes de l’équipe en mai 2017, alors que le club venait de terminer 5e de Ligue 2 sous la houlette de Michel Der Zakarian. Dès sa première saison, l’ancien directeur du centre de formation (2012-2017) a décroché un titre de champion, en établissant un nouveau record de points (84) sur une saison, et a été sacré meilleur entraîneur.

Huitième de Ligue 1 lors de l’exercice 2018/19, son équipe s’est ensuite hissée à la 6e place la saison suivante, retrouvant ainsi la Coupe d’Europe pour la première fois depuis 57 ans. Malgré un début d'exercice 2020/21 délicat et une élimination au 3e tour de qualification de la Ligue Europa, la formation de Guion est actuellement 12e et n’a perdu que deux fois lors de ses 18 dernières rencontres.

Le coach espère désormais finir cette saison de la meilleure manière. « Ça fait 9 ans que je suis ici, je veux que tout se termine bien », a-t-il assuré. À six journées du terme, le président Caillot a déjà une piste pour le remplacer. « Nous avons effectivement pris des contacts avec l’Espagnol Oscar Garcia », a expliqué le président rémois au journal l’Union. L’ancien entraîneur éphémère de Saint-Étienne (2017) est libre de tout contrat depuis son licenciement par le Celta Vigo (D1 espagnole) en novembre 2020.
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

L'actionnaire King Street lâche les Girondins de Bordeaux

Les Girondins de Bordeaux ont annoncé ce jeudi dans un communiqué de presse que « King Street ne souhaitait plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs ».


Rien ne va plus aux Girondins de Bordeaux. Alors que sportivement ils luttent pour le maintien, le club a annoncé dans un communiqué ce jeudi, le départ de King Street, leur actionnaire, ne souhaitant « plus soutenir le club et financer ses besoins actuels et futurs. » Une situation qui pousse le président du club, Frédéric Longuépée, a placer le club sous la protection du Tribunal de commerce. Un mandataire sera nommé.

l'équipe.fr
fabius
Messages : 2525
Inscription : mar. 30 juil. 2019 16:37

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par fabius »

Bordeaux est lâché par son actionnaire, qui ne veut plus mettre d'argent après en avoir mis pas mal (près de 50M je crois). Le club est donc placé sous la protection du tribunal de commerce, il devrait y avoir un administrateur ad hoc nommé. Ca sent clairement pas bon, à moins de trouver très vite un repreneur (qui reprendrait donc surtout des dettes, donc... dans un contexte où on ne sait même pas quels seront les droits TV l'an prochain, les investisseurs vont pas forcément se bousculer !).
Une leçon à tous ceux qui fantasment sur un puissant investisseur américain (comme King Street). En L2, Caen et Toulouse ont été repris par de tels investisseurs.
Moi perso, je préfère garder Delcourt, avec ses défauts certes, mais au moins il ne fait pas n'importe quoi, est attaché au club, et ne se barrera pas après avoir foutu un gros bordel à tous les niveaux du club (comme c'est le cas à Bordeaux).

Edit : en cas de rétrogradation du club, scénario probable, mais pas certain, le perdant du barrage sera repêché.
Avatar de l’utilisateur
anthea
Messages : 146
Inscription : mar. 30 juil. 2019 19:16

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par anthea »

J'ai peur que ce soit le début d'une hémorragie.
On risque de rester en L1 ::d
fabius
Messages : 2525
Inscription : mar. 30 juil. 2019 16:37

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par fabius »

Y'a de la marge, tout de même. Ceci dit, il y a d'autres clubs qui sont dans la merde, oui, Sainté, notamment, et peut-être Nantes, aussi. Sauf que Nantes, ils vont descendre sportivement, donc même s'ils coulent financièrement, il ne nous sauveront pas.
Likoma
Messages : 1184
Inscription : mar. 30 juil. 2019 21:35

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par Likoma »

fabius a écrit : jeu. 22 avr. 2021 20:31 Y'a de la marge, tout de même. Ceci dit, il y a d'autres clubs qui sont dans la merde, oui, Sainté, notamment, et peut-être Nantes, aussi. Sauf que Nantes, ils vont descendre sportivement, donc même s'ils coulent financièrement, il ne nous sauveront pas.
J'avais entendu parler que Nîmes avait des difficultés pour assurer les salaires jusqu'au mois de mars suite au Covid et aux droits TV ! à suivre !!!
Avatar de l’utilisateur
baleine21
Messages : 556
Inscription : mar. 30 juil. 2019 16:54

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par baleine21 »

Je me suis faut à l’idée (agréable) de retourner en L2. Nous n’avons plus notre place sportivement en L1. Pourvu que la ligue repêche tous les clubs dans la merde......
Clap de fin pour la L1. L2 nous revoilou :langue1:
Doudiw
Messages : 2721
Inscription : mar. 30 juil. 2019 18:24
Localisation : Sens (89)

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par Doudiw »

Mais ils avaient pas dit pas de rétrogradation administrative ou financière ? Ou j'ai rêvé
Avatar de l’utilisateur
Mika71
Administrateur du site
Messages : 1026
Inscription : mer. 17 juil. 2019 08:27
Localisation : Bresse

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par Mika71 »

Doudiw a écrit : jeu. 22 avr. 2021 22:28 Mais ils avaient pas dit pas de rétrogradation administrative ou financière ? Ou j'ai rêvé
Si le club n'a plus de moyen pour payer les joueurs, ou n'a pas le budget nécessaire pour la L1. Je vois pas comment, le club peut être maintenu.
Lingon's au centre !!!
Doudiw
Messages : 2721
Inscription : mar. 30 juil. 2019 18:24
Localisation : Sens (89)

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par Doudiw »

Mika71 a écrit : ven. 23 avr. 2021 03:36
Doudiw a écrit : jeu. 22 avr. 2021 22:28 Mais ils avaient pas dit pas de rétrogradation administrative ou financière ? Ou j'ai rêvé
Si le club n'a plus de moyen pour payer les joueurs, ou n'a pas le budget nécessaire pour la L1. Je vois pas comment, le club peut être maintenu.
Bah moi aussi et justement cette annonce m'avait surprise même si je trouve normal que la DNCG soit plus conciliante avec le contexte sanitaire et donc, économique
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

Le nouveau rendez-vous du 13 heures

Depuis presque deux mois, deux matches de L 1 sont programmés à la mi-journée. Si certains clubs sont plus concernés, ce nouvel horaire semble avoir été accepté.


À l'heure où certains passent à table, allument la télé pour suivre le JT ou se préparent à faire la sieste, d'autres ont pris de nouvelles habitudes le week-end. Pour les amateurs de football et plus encore pour les supporters privés de stade, crise sanitaire oblige, le nouveau rituel consiste à se poser dans le canapé pour regarder un match de Ligue 1. Depuis cette saison, deux nouveaux créneaux horaires, le samedi et le dimanche à 13 heures, ont été ajoutés au programme.

L'idée ne date pas d'hier. Elle répondait à l'origine à un besoin de développement à l'international ciblé par la Ligue de football professionnel (LFP), notamment en Asie, « la priorité stratégique ». Après une première expérience concluante avec la diffusion à cette heure-là d'un match entre Nice et le PSG (1-2, le 18 mars 2018), un accord avait été conclu en avril 2018 entre la LFP et le groupe audiovisuel public chinois CCTV pour la diffusion du Championnat français jusqu'en 2021.

Un « bon horaire pour aller au stade » selon la LFP

Depuis, malgré les départs de Didier Quillot, ancien directeur exécutif de la LFP, et de Nathalie Boy de la Tour, ex-présidente remplacée par Vincent Labrune en septembre, cette volonté de conquérir de nouveaux marchés n'a pas reculé au sein de l'instance. Mais ce n'est plus la seule raison à cet aménagement de la grille. « On a eu trop tendance à dire que c'était pour la Chine. La vérité, c'est que pour tout un public, familial, il s'agit d'un bon horaire pour aller au stade, même si c'est difficile de s'en rendre compte aujourd'hui, explique-t-on à la LFP. Avant la crise sanitaire, les premiers résultats étaient d'ailleurs très encourageants. Et ce n'est pas un mauvais horaire non plus en télé. »

Canal+, l'unique diffuseur de la Ligue 1 depuis le retrait de Mediapro et de sa chaîne Téléfoot, le 7 février, l'a aussi compris. « C'est une nouvelle case qui s'installe bien. Nous avons répondu à une demande de la LFP et nous les accompagnons au maximum dans le cadre de nos bonnes relations. Nous sommes plutôt satisfaits du résultat », fait savoir la chaîne cryptée, qui enregistre une audience moyenne de 278 000 téléspectateurs à cet horaire, principalement sur Canal+ Sport.

« On s'adapte, on comprend très bien qu'il y a des enjeux » Bruno Genesio, l'entraîneur de Rennes

En reprogrammant à 13 heures le match du samedi soir, pour faire de la place à son affiche du Top 14 de rugby, le diffuseur, en accord avec la Ligue, a d'ailleurs favorisé l'exposition de cette nouvelle case, désormais doublée le week-end. Ce qui a entraîné certains ajustements au sein des clubs. « Certains peuvent exprimer des réticences. C'est un nouvel horaire auquel il faut s'habituer », estime la LFP, qui s'est inspirée des autres grands Championnats européens programmant déjà un match à ce moment de la journée (à 12h30 le dimanche en Serie A, 13h30 le samedi en Premier League, 14h00 le samedi et le dimanche en Liga).

« On s'adapte, on comprend très bien qu'il y a des enjeux, affirme Bruno Genesio, l'entraîneur de Rennes qui, avec Montpellier, est le club le plus souvent diffusé sur ce créneau (6 matches). C'est aussi grâce à ça, grâce aux droits télé - enfin cette année un peu moins - que l'on vit. Il faut le respecter. » D'autant que l'horaire réussit bien aux Bretons jusqu'ici, avec 15 points remportés, soit plus d'un tiers de leur total et le meilleur des 20 clubs de Ligue 1.

Sur le ton de l'humour, l'ancien coach du Beijing Guoan, nommé début mars, assure qu'il n'est pour rien dans ce choix de programmer sa nouvelle équipe en prime time en Chine : « J'ai régulièrement des gens avec qui j'ai travaillé là-bas, qui nous suivent. Mais je n'ai eu personne de la Ligue pour le demander. » Les décisions sont plutôt prises en haut-lieu, entre le siège de la LFP et celui de Canal+. Le plus souvent même au sein de la chaîne.

2,59
La moyenne de buts marqués cette saison à 13 heures en L1. Elle est de 2,71 en tout.


« Le cahier des charges de l'appel à candidatures prévoit que la LFP puisse exercer deux choix par saison sur cette case horaire du dimanche : un lors de la phase aller, un autre lors de la phase, explique l'instance, qui avait retenu le match entre Nice et le PSG (0-3, le 20 septembre), encore, lors de la 4e journée, ainsi que la victoire des Parisiens contre Saint-Étienne (3-2, dimanche). Pour le reste, le diffuseur possède six choix décalés par journée. Il les effectue dans le cadre des contraintes du calendrier général des compétitions. »

Marseille et Dijon, les seuls à ne pas avoir joué à 13 heures

Canal+ doit notamment tenir compte de la règle des deux jours francs de repos à respecter entre deux rencontres, notamment pour les clubs engagés en Coupe d'Europe. Pour le reste, il n'a aucun impératif en termes d'horaires.

À ce jour, seuls l'OM et Dijon n'ont encore jamais évolué à 13 heures, le club olympien figurant le plus souvent parmi les choix prioritaires, pour les affiches du dimanche soir surtout, et le DFCO se contentant du multiplex. Un rythme qui va se prolonger jusqu'en fin de saison. Voire au-delà si, dans son futur appel d'offres, la Ligue maintient ce créneau dans la future grille.

« Malheureusement, il n'y a qu'un seul PSG en Ligue 1 »

Pour William Bi, journaliste et consultant basé à Pékin, le Championnat manque de stars pour séduire en Chine.
« La Ligue 1 intéresse-t-elle la Chine ?


Pas vraiment. C'est juste un produit de niche, comparable au football féminin qui n'intéresse pas grand monde. Les audiences sont faibles (elles ne sont pas connues pour cette saison, mais plus de 150 millions de téléspectateurs uniques ont regardé un match de Ligue 1 en Chine sur CCTV - sur 1,4 milliard d'habitants -, selon l'institut Global MMK, tandis que la plateforme de streaming PPTV diffuse l'ensemble des matches), c'est pourquoi les droits de diffusion ont coûté si peu cher (autour de 10 M€ annuels).

Comment est sa popularité par rapport aux autres Championnats européens ?

La Premier League est, de loin, le Championnat le plus suivi en Chine. La Liga est également populaire mais pas autant. La L 1 arrive loin derrière.

Avez-vous constaté une évolution depuis 2018 et la diffusion de matches à 13 heures ?

Non. Cela n'a rien changé, parce que la Premier League et la Liga ont fait la même chose. Je pense qu'il n'y a pas assez de matches du PSG à cette heure-là. C'est la seule équipe qui intéresse les fans chinois.
Neymar et Kylian Mbappé surtout... Exactement. Depuis plusieurs années, le PSG attire plus de fans en Chine mais ils se concentrent surtout sur ses performances en Ligue des champions. Sans vouloir offenser, le public chinois ne connaît pas les adversaires du PSG en Ligue 1. Et malheureusement, il n'y a qu'un seul PSG en Ligue 1. C'est le problème de sa couverture actuelle en Chine.

Selon vous, quelle stratégie la Ligue 1 devrait-elle adopter pour conquérir le marché chinois ?

Il faudrait augmenter les investissements et attirer plus de stars. Pour le public chinois, la L 1 ressemble plus à une usine à talents. Si elle disposait de 3 ou 4 clubs du calibre du « Big Six » anglais, cela pourrait changer la donne. Si un grand joueur chinois comme Wu Lei (Espanyol Barcelone) signait dans un club français, cela pourrait aussi aider. »

l'équipe.fr
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

34e journée

RESULTATS

Image

footnational.com


CLASSEMENT

Image

footnational.com
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

Très gros match ce soir : Lyon 2-3 Lille

Image
Avatar de l’utilisateur
alex
Administrateur du site
Messages : 2690
Inscription : mer. 17 juil. 2019 10:52
Localisation : Dijon

Re: [FRANCE] Ligue 1, saison 2020-2021

Message par alex »

La LFP envisage bien une Ligue 1 à 18 équipes dès 2022

Avec la baisse des droits télé, des dirigeants de clubs de Ligue 1 militent auprès de la Ligue de football professionnel pour un championnat à 18 équipes.


Comme L'Equipe vous le révélait la semaine dernière dans un article consacré au rôle de Nasser al-Khelaïfi dans l'abandon de la Super Ligue et les futures réformes à mener, le débat sur le Championnat de France à 18 équipes a refait surface lors du conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP), le 21 avril dernier. Selon Le Parisien, certains décideurs espèrent ce nouveau format pour 2022, même si rien n'a été acté pour le moment.

La raison ? « Il y a le feu de partout dans le foot français », alors que les clubs ayant des finances saines sont prêts à sacrifier leurs adversaires pour survivre. À l'image des Girondins de Bordeaux et de l'AS Saint-Étienne, certains clubs français souffrent financièrement et pourraient déposer le bilan dans les mois voire les semaines à venir. « Il suffirait de ne pas remplacer ces clubs-là », explique un membre du CA. Une situation qui résulte de la pandémie et l'affaire Médiapro. D'autant plus que les droits télé pour la saison prochaine ne sont toujours pas attribués. Et quoi qu'il arrive, les montants seront moins élevés qu'avec Téléfoot. Canal + n'ayant pas la volonté de diffuser tous les matchs, une Ligue à 18 retirerait 74 rencontres (306 contre 380 actuellement), un poids en moins pour le futur diffuseur.

Le président de la LFP Vincent Labrune avait déjà défendu cette idée en novembre dernier. De son côté, le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas envisagerait même de descendre le nombre d'équipes à seize.

l"équipe.fr
Répondre