Page 12 sur 12

Re: [FRANCE] National 1

Publié : mer. 29 nov. 2023 17:58
par Mika71
Zéraphin.Lampion a écrit : mer. 29 nov. 2023 16:53 La DNCG n dépend pas de la LFP.
La Direction nationale du contrôle de gestion est une commission indépendante hébergée par la Ligue de football professionnel, chargée de surveiller les comptes des clubs de football professionnels en France
Euh... C'est quoi le problème ??
Je ne faisait simplement une précision entre la DNCG "pro" (LFP) et la DNCG "amateur" (FFF) :] :]
Et si on peut aller plus loin, il y a même une DNCG pour les clubs régionales (CRCC).

Re: [FRANCE] National 1

Publié : mer. 29 nov. 2023 21:56
par dogs dijon
Zéraphin.Lampion a écrit : mer. 29 nov. 2023 16:53 La DNCG n dépend pas de la LFP.
La Direction nationale du contrôle de gestion est une commission indépendante hébergée par la Ligue de football professionnel, chargée de surveiller les comptes des clubs de football professionnels en France
niort est dans la meme situation que nous a savoir club professionnel pendant 2 ou 3 ans apres la descente donc gérés par la dncg :super: :super:

Re: [FRANCE] National 1

Publié : jeu. 7 déc. 2023 22:35
par Zéraphin.Lampion
Villefranche risquerait jusqu'à 10 points de pénalité !
https://www.foot-national.com/national/ ... fie-846962

Re: [FRANCE] National 1

Publié : mar. 12 déc. 2023 23:20
par pandora
Si quelqu'un a la version payante de cet article, je suis preneur

https://www.lequipe.fr/Football/Article ... rs/1436488

Re: [FRANCE] National 1

Publié : mer. 13 déc. 2023 16:44
par Mika71
En National, les problèmes financiers de plusieurs clubs pourraient bouleverser le classement dans les prochains jours

Les situations de plusieurs clubs pourraient totalement redessiner le classement de National dans les prochains jours.

Le format est, déjà, lunaire, avec 6 descentes pour 18 équipes. Et ce n'est pas tout. Dans les prochains jours, le classement du National pourrait être complètement bouleversé par les situations financières ou administratives de plusieurs clubs. Tour d'horizon des principaux enjeux à venir, sachant par ailleurs que Versailles a vu ces derniers jours sa masse salariale encadrée.

Marignane-Gignac risque le forfait général
Le dossier devrait connaître son verdict ce mardi, date à laquelle Marignane-Gignac est convoqué par la DNCG de la FFF, un rendez-vous prévu depuis longtemps. Le club provençal (15e) est en proie à une trésorerie exsangue, son président et principal mécène François Dussol ne répond plus, et certains joueurs s'entraînent déjà ailleurs. À moins d'une solution miracle de dernière minute, le promu risque une procédure collective devant un tribunal (redressement judiciaire, par exemple). Il jouerait alors tous les matches d'ici à la fin de la saison et serait rétrogradé d'une division s'il se maintient, ou de deux divisions s'il est relégué.
Autre hypothèse : un forfait général. Un cas qui ne s'est pas produit depuis Gueugnon en 2011. Si ce forfait général intervient avant les 5 dernières journées du Championnat, les textes prévoient que tous les résultats de l'équipe sont annulés. Il n'y aurait plus, aussi, que 17 équipes.

Le FC Rouen peut perdre 5 points
Le 28 novembre, la DNCG a annoncé un retrait de 5 points concernant le FC Rouen, ainsi qu'une interdiction de recrutement et un encadrement de sa masse salariale. En cause : les montants du résultat net des comptes, des créances clients et des dettes fiscales et sociales, présentés en juin, sont assez éloignés de ceux de novembre. Dans son PV, la DNCG explique que « le club a communiqué des informations inexactes » et qu'il « n'aurait pas dû accéder au National ».
Le FC Rouen (5e) a fait appel et est attendu vendredi pour se défendre. « La DNCG est un organe que je respecte, avance Charles Maarek, président du club. Mais les comptes ont été validés par un expert-comptable et un commissaire aux comptes. La DNCG n'est pas au-dessus. S'il le faut, j'irai jusqu'au tribunal administratif. On a un problème de trésorerie mais il va être résorbé, et il n'y a pas de trou financier. » Et le dirigeant de donner rendez-vous : « Vous allez voir. On m'a enterré un peu. La deuxième place (derrière le Red Star), ça va être Koh-Lanta. À la fin, il n'en restera qu'un. » Maarek assure par ailleurs qu'un joueur sera transféré en Serie A cet hiver.

Villefranche peut perdre 10 points
Cette fois, pas de souci de gestion mais un problème administratif. Avranches a posé une réserve lors du match contre Villefranche (4e). La raison ? Un joueur, Fahem Benaissa-Yahia (21 ans), ne serait pas qualifié. Après avoir été stagiaire pro il y a deux ans à Reims puis amateur à Lyon La Duchère (N3), il aurait dû signer un contrat fédéral pour pouvoir être aligné en National. Or, il a de nouveau signé un contrat amateur. Les trois derniers résultats de Villefranche - pas ceux d'avant, qui ont été homologués - pourraient donc être invalidés (2 victoires, 1 nul), soit 7 points, auxquels pourrait s'ajouter 1 point de pénalité par match. Soit 10 points en moins.
Le club devrait être fixé mercredi matin. « Il n'y a aucune mauvaise intention, plaide le président Philippe Terrier, qui rappelle que la licence a été validée par la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes, sans que la mention "Ne peut jouer qu'en réserve" figure sur le document. C'est un scénario qu'on ne veut pas envisager. Avec mon avocat, nous sommes confiants. »

Thomas Doucet

Re: [FRANCE] National 1

Publié : mer. 13 déc. 2023 20:31
par pandora
Merci !! :super:

Re: [FRANCE] National 1

Publié : ven. 15 déc. 2023 17:13
par Zéraphin.Lampion
Mika71 a écrit : mer. 13 déc. 2023 16:44
Le FC Rouen peut perdre 5 points

Villefranche peut perdre 10 points
Sanction confirmée en appel pour Rouen
3 matchs à rejouer pour Villefranche (Rouen, Le Mans, Avranches)

Re: [FRANCE] National 1

Publié : ven. 19 janv. 2024 10:27
par COYS21
🔍 ANALYSE | National : le classement révisé après les décisions de la DNCG et de la FFF

De Villefranche au FC Rouen en passant par l'US Orléans - qui devrait accueillir Peguy Luyindula, découvrez les derniers rebondissements en N1 à quelques heures du coup d'envoi de la phase retour !

https://www.ledijonshow.fr/post/nationa ... -de-la-fff
Image

Re: [FRANCE] National 1

Publié : sam. 20 janv. 2024 21:32
par pandora
Le DFCO milite pour la création de la Ligue 3
Depuis plusieurs mois, les clubs de National poussent pour la création d’une Ligue 3 professionnelle, le 3e échelon français vivant une saison 2023-2024 compliquée financièrement et administrativement.


Le National a, en quelque sorte, le cul entre deux chaises. Coincé entre la très professionnelle Ligue 2 et l’amateur National 2. Cette saison, neuf des dix-huit clubs composant la division (Dijon, Red Star, Niort, Le Mans, Orléans, Sochaux, Niort, Châteauroux et Nancy) possèdent ainsi le statut professionnel et ont des modes de fonctionnement proches de ceux des entités évoluant un cran au-dessus. Et alors que quatre descentes de Ligue 2 sont encore programmées en mai prochain.

Sauf que les clubs de National, dont les joueurs sont très souvent prisés au sein des échelons supérieurs, sont les parents pauvres du football français. Notamment car ces derniers ne bénéficient pas des droits TV, partagés par la L1 et la L2, placés sous le giron de la LFP, le National étant couvé par la FFF.

En National, il n’y a pas de modèle économique.

Olivier Delcourt, président du Dijon FCO

Depuis plusieurs mois, les présidents du 3e niveau français militent donc activement pour la création d’une Ligue 3 qui pourrait permettre à certains de s’extirper quelque peu de leurs difficultés financières.

« Pour moi, ça serait une bonne chose qu’il y ait une ligue professionnelle en National, comme il y a en Angleterre par exemple », explique le président du DFCO, Olivier Delcourt. « Je dirais que la moitié, voire les deux tiers, des clubs en National sont en grosses difficultés financières. En National, il n’y a pas de modèle économique, ce n’est que la volonté des dirigeants, des partenaires et de quelques supporters qui font que les clubs arrivent à tenir. Mais ça ne peut pas durer comme ça. Il faut qu’on y arrive, c’est un vieux loup de mer car ça fait des années qu’on en parle », insiste le dirigeant.

Plusieurs clubs en difficulté
Notamment car de nombreux clubs de National font parler d’eux négativement cette saison. Pour des problèmes de trésorerie, le FC Rouen a ainsi écopé d’une pénalité de cinq points. En difficultés financières, Châteauroux et Orléans - qui pourrait être racheté par l’ancien directeur sportif du DFCO, Peguy Luyindula - ont été rétrogradés en National 2 à titre conservatoire à l’issue de la saison.

Longtemps proche du dépôt de bilan, Marignane a obtenu un sursis mais conserve une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Coupable d’une erreur sur la licence de l’un de ses joueurs, Villefranche/Beaujolais doit rejouer trois matches dont les résultats n’avaient pas été entérinés au moment de l’annonce des sanctions.

Un groupe de travail en marche
Sans oublier que les prochains passages devant la DNCG en juin pourraient s’avérer compliqués pour d’autres formations, notamment en cas de non-accession en Ligue 2.

« Toutes ces histoires ne font pas sérieux. C’est pour ces raisons que ce championnat gagnerait vraiment à passer dans le giron professionnel », estime, de son côté, l’entraîneur du DFCO, Benoît Tavenot. « Des clubs ont le statut pro, mais on passe sur la DNCG des clubs amateurs. Ce qu’il se passe fausse le championnat. Psychologiquement, ça impacte les effectifs, même les adversaires », note le technicien.

La prochaine assemblée générale de la FFF du 8 juin prochain pourrait être décisive, d’autant que la Fédération française de football a missionné un groupe de travail pour l’éventuelle création de la Ligue 3.

LE BIEN PUBLIC